• La bourrache


    La bourrache

    La bourrache

     

    Aspect botanique
    Nom latin : Borago officinalis
    Nom français : Bourrache
    Nom anglais : Borage
    Autres noms : Bourrage, langue de bœuf, boursette,
    pain des abeilles, herbe à la suée
    Famille : Borraginacée

    1 Origine

    La bourrache est une plante commune en Europe, qui est répandue dans tout le

    bassin méditerranéen. On la trouve à l’état sauvage ainsi que dans de nombreux

    jardins, car elle est robuste, peu exigeante et se reproduit facilement.


    Certaines sources lui attribuent une origine nord-africaine, mais elle serait parvenue

    en Amérique à partir de l’Espagne et du Maroc où elle poussait déjà au Moyen Âge.

    Son nom vient de l’arabe abou rach (père de la sueur),qui fait référence à ses

    propriétés sudorifiques. En latin, burra signifie « étoffe à poils longs » et se rapporte

    à l’aspect velu de la plante. Son nom botanique borago vient du latin cor ago qui

    signifie « je stimule le cœur ».


     La bourrache est riche en vitamine C, en calcium, en magnésium et en potassium.


    La bourrache est une plante annuelle mesurant entre 30 et 80 cm de hauteur.

    La tige est creuse et velue. Les larges feuilles alternes portent de longs poils hérissés

    sur toute leur surface, ce qui est propre à la famille des borraginacées.


    Les parties vertes de la plante dégagent une forte odeur de concombre.

    Elle produit en abondance de petites fleurs en forme d’étoiles passant du violet au

    bleu ciel, puis au rose lorsqu’elles commencent à décliner.

    Celles-ci sont comestibles, mais doivent être détachées du calice velu à cinq sépales

    et des akènes regroupés en quatre graines au centre de la fleur.

    La floraison éphémère se renouvelle quotidiennement et s’étale généralement sur

    deux mois, de la mi-juillet à la mi-septembre.

    Les graines brunes noirâtres dépourvues d’albumen parviennent à maturité de façon graduelle.

    Les fleurs sont auto-stériles et la pollinisation doit être assurée par les insectes.

     

     Utilisations:

    Sa consommation alimentaire prévient le vieillissement de la peau, les rides ou les

    vergetures ; elle fortifie la santé des ongles et des cheveux, et combat

    l’inflammation des voies urinaires. Elle dissipe le stress et l’état de mélancolie.

    Traditionnellement, on reconnaît un usage médicinal aux fleurs de bourrache

    auxquelles on attribue des propriétés diurétiques, fébrifuges et sudorifiques.

    Elles sont également utilisées pour soulager les affections des voies respiratoires et

    les irritations cutanées.

    Les herboristes utilisent les parties aériennes, c’est-à-dire les feuilles, les tiges et les

    fleurs fraîchement cueillies,en infusion, seules ou en mélange avec d’autres plantes.

    l’huile de graine de bourrache serait une source d’acides gras oméga-6

     

     Certaines études ont démontré les bienfaits de l’huile pour soulager les symptômes

    de la polyarthrite rhumatoïde.

    pour les produits cosmétiques à base d’huile de bourrache, à laquelle on attribue

    également des vertus pour tonifier et assouplir la peau, atténuer les imperfections de

    la peau et participer au processus d’hydratation.

    En agriculture:

    la bourrache est une plante mellifère très attirante pour les abeilles.

    Elle a également des propriétés anti-fongiques, entre autres, contre la moisissure

    grise, ce qui en ferait une plante compagne intéressante pour le fraisier la courgette

    et la tomates.

    En production animale, elle est utilisée comme tonique.

    La bourrache est une plante annuelle qui se ressème, seule

    peu exigeante et qui s’insère bien dans un plan de rotation des cultures

     

    Elles sont, par ailleurs, utilisées en alimentation, de sorte que les feuilles peuvent

    être ajoutées aux salades et aux sandwichs, ou employées comme herbe

    aromatiques,pour relever les sauces et les soupes.

    Quant aux fleurs,elles sont appréciées en confiserie, en sirop ou comme garniture

    sur les pâtisseries.

    le Euphrosune, ou vin euphorisant des anciens, tel est le nom donné à cet étonnant

    vin de bourrache, réalisé avec tout simplement du vin blanc et des fleurs de

    bourrache.

    la recette du vin de bourrache

    Ingrédients pour 1 bouteille d'Euphrosune, 

    1/2 litre de vin blanc sec

    5 cl de d’eau de vie

    50 g de sucre

    50 g de fleurs et sommités fleuries de bourrache


    PREPARATION du vin de bourrache

    Déposez les fleurs et sommités de bourrache dans un bocal en verre.

    Versez dessus le vin blanc, l’eau de vie et ajoutez le sucre.

    Fermez avec le couvercle et laissez macérer pendant 3 jours à la lumière naturelle,

    en remuant régulièrement les fleurs pour qu’elles diffusent bien leur parfum.

    Passé ce laps de temps, filtrez et mettez en bouteille.

     

    La bourrache

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :