• Le temps qui passe

     

    Le temps qui passe

     

    Le temps passe, mais jamais comme il le faut.

    C'est un chronomètre incertain, qui nous prend en défaut.

    Les épreuves s'étirent à l'infini, les bonheurs passent, secondes de folie

    Et il ne nous reste qu'une poignée de sable pour vivre notre vie.

    Le temps court après l'amour, mais il nous joue des tours,

    Il fuit, comme un oiseau dans la nuit, Il s'écoule entre nos doigts gourds,

    Ses grains alternent les jamais et les toujours

    Le temps court et ne nous laisse aucun sursis.

    Plus jamais comme si rien n’avait été, et qui ne sera jamais plus

    Peur d’avoir peur dans le resserrement du temps...

    C'est lui qui nous bouscule et reste incontrôlable.


    ⒸFrane

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Décembre 2020 à 21:35

    Magnifique poème aux mots hélas si vrais sur la course effrénée du temps qui passe et nous emporte,bravo,Frane,tu as du talent,je te souhaite une belle soirée



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :